Coupe du Monde 2018 : la folie des grandeurs !

Retour sur les grands succès de cet évènement planétaire

Près d'une personne sur sept dans le monde était devant son poste de télévision pour suivre la finale de la Coupe du monde le 15 juillet 2018.

Les audiences TV et abonnements :

En France, selon Médiamétrie, 26,1 millions de personnes ont suivi la finale : 19,3 millions sur TF1, 1,6 millions sur beIN SPORTS et 5,2 millions dans les bars, restaurants ou dans les fan zones qui ont battu des records d’affluence. C’est un vrai succès pour TF1 qui a attiré, selon Pure médias, plus de 10 millions de téléspectateurs par match de l’équipe de France (sauf un : Danemark/France suivi par moins de 9 millions de personnes). Le mondial a également permis à la chaine beIN sports de franchir le cap de 4 millions d’abonnés payants. Une performance jamais atteinte depuis son lancement en 2012.

©Photo Philippe Millereau / KMSP / DPPI

La publicité :

Selon le Huffington post, la retransmission de la finale par TF1 a permis à la chaine de facturer la seconde de publicité à 10.000€ en moyenne. A la mi-temps, le premier spot de pub de 30 secondes est au prix de 364 000€ ! Vertigineux.

Le streaming et les réseaux sociaux :

La demi-finale France-Belgique a été le match, voire l'événement sportif, le plus streamé de l'histoire, (source Akamai). La consommation de bande passante a été 3 fois plus élevée que lors de la Coupe du Monde précédente. Au total, à compter du coup d’envoi du premier match, plus de 631 millions de tweets ont été publiés. Un chiffre impressionnant, qui en fait l’évènement le plus discuté de la planète, mais qui n’atteint étonnamment pas les chiffres de l’édition précédente. La Coupe du monde 2014 avait en effet généré plus de 672 millions de tweets.

Une opération commerciale qui redonne le moral :

Des milliers de Belges ont hurlé de joie sur le but d’Eden Hazard dans le match pour la troisième place de la Coupe du monde. Pas juste pour le plaisir de voir les Diables Rouges s’assurer de la victoire contre l’Angleterre (2-0). Mais aussi parce que la réalisation du capitaine de la sélection nationale a « remboursé » les téléviseurs de plus de 3000 foyers d’outre-Quiévrain qui ont profité d’une offre faite par la chaîne d’électroménager belge, Krëfel. Si la Belgique inscrivait plus de 15 buts lors de leur campagne en Russie, les clients qui s’étaient offert un nouvel écran avant la compétition remportaient un bon d’achat d’une valeur équivalente de leur télévision. Et c’est seulement à 8 minutes de la fin du dernier match que leur joueur favori a inscrit ce fameux 16ème but belge de la compétition. Plutôt « Hazardeux » comme opération !

La conso food & drinks boostée :

6 des 10 meilleures journées de ventes de bières des 18 derniers mois ont eu lieu pendant la Coupe du Monde (59 millions d’euros de gains supplémentaires pour les brasseurs) ! Quant aux ventes de champagne, elles ont été 2,5 fois plus importantes le jour de la finale que lors d’un dimanche classique. Les ventes de bonbons ont également explosé (+24%), ainsi que les pizzas surgelées (+16%)et les chips (+11%) etc. Ces résultats sont comparables aux chiffres d’un dimanche de fêtes de fin d’année ! (Source Nielsen)

La Ligue 1 reprend le flambeau :

La France, en plus d’être championne du Monde, a de quoi être fière du niveau de son championnat de Ligue 1 Conforama puisque 52 joueurs de clubs français participaient à l’événement. C’est un des pays les mieux représenté dans le monde ! Voici un XI type des joueurs qui se sont illustrés lors de la compétition, une composition qui ferait rêver tous les clubs d’Europe !

Le championnat français, qui fait partie du BIG 5 européen sera encore très suivi pour la saison 2018-2019, les audiences des premières journées le prouvent : meilleure part d'audience abonnés enregistrée sur un match le samedi à 17h lors de Guingamp/PSG sur CANAL+ depuis 2007 ! La Ligue 1 Conforama est à suivre chaque weekend jusqu’en 2020 sur les chaînes CANAL+ (3 meilleures affiches en exclusivité) et sur beIN SPORTS (les 7 autres matchs en exclusivité).

Vous souhaitez diffuser le meilleur du football dans un bar, un hôtel, un restaurant ou une collectivité ? Découvrez l’ensemble des offres adaptées à vos besoins